ArchéoTaupe

Animation culturelle

Apprendre en s’amusant est toujours plus agréable. La réalisation de petites animations permet de se mettre à la portée de tous les spectateurs en associant au texte l’image en deux voire en trois dimensions. Dès là, ce n’est plus seulement le grand public que touche le chercheur mais aussi la communauté scientifique. Si les objets qui nous parviennent sont souvent en mauvais état et que la fouille amène à détruire au fur et à mesure le site étudié, l’informatique permet aujourd’hui de redonner une forme à moindre coût par rapport à une anastylose [1] ou un modèle réduit et de tester les hypothèses de travail élaborées sur le terrain. L’animation La fabrication d’un tumulus n’a pour prétention que de montrer qu’il ne faut pas grand chose pour commencer des travaux intéressants à vocation éducative.

[1] Anastylose : Technique de reconstruction d’un monument en ruine grâce à l’étude méthodique de l’ajustement des différents éléments qui composent son architecture et des connaissances que les chercheurs ont des techniques de construction de l’époque.