ArchéoTaupe

Le salon littéraire de Jean-Olivier

lundi 9 avril 2012.

Fasciné par les salons du XIXe siècle, j’ai toujours rêvé de mettre en place un salon où accueillir écrivains, poètes, peintres, sculpteurs... mais également philosophes et chercheurs. Je souhaitais régénérer ces lieux d’échanges du XIXe à nos intérêts artistiques, culturels, scientifiques et sociétaux du XXIe s. en gardant l’aspect ludique de la salle de jeux qui n’était jamais bien loin déjà à l’époque.

Grâce à Chris Esnault, le salon des Muses à Reculet près de Dourdan m’avait permis de réaliser ce rêve en facilitant la rencontre des artistes professionnels ou non avec un public d’amis intéressés par ces rencontres et en particulier par la musique. Le cercle restait cependant très privé.

Depuis le 17 mars, mon rêve a pu s’élargir en embrassant un public plus vaste et se porter sur Paris. Pour ce premier salon l’approche a été thématique, centrée sur la littérature. En partenariat avec Eclairement et l’Université Paris-Descartes, j’ai eu le privilège d’accueillir à mon premier salon littéraire un public très varié autour du livre La source Opale du philosophe, écrivain et photographe québécois Yves Vaillancourt.

(JPG)
Jean-Olivier, Sylvianne, Claire, Yves Vaillancourt
crédits photo : Chris Esnault

Lectures, jeux d’écriture et rencontre avec l’auteur en la belle salle des professeurs de l’École de Médecine ont donné lieu au croisement de textes poétiques, bien sûr mais également roman, théâtre, littérature scientifique, carnets de voyages dont le compte-rendu est accessible sur le site d’Eclairement.

Je remercie l’ensemble des participants pour ce bon et beau moment dont la fraîcheur et la qualité ont tellement plu à notre invité qu’Yves Vaillancourt s’est décidé à nous rejoindre sur Paris ce mois de juillet 2012.

Une nouvelle rencontre se dessine donc déjà autour du jeu d’échec dans la littérature et la cinématographie avec son ami le Dr. Larry Steele.

Salon qui s’ajoute à mon prochain salon déjà prévu pour la mi-octobre où nous pourrons allier je l’espère le jeu à la littérature grâce à un espace organisé en deux salles. N’hésitez pas à suivre l’actualité du site d’Eclairement et le présent site pour vous tenir informé(e). Si vous souhaitez participer, n’hésitez pas à remplir le formulaire du site d’Eclairement.

Voir en ligne: Compte-rendu du salon.